Culture informationnelle des étudiants et éthique : le droit mis en élasticité par le clic droit

Communication proposée par Claire d’Hennezel (UBM)

Développer une culture informationnelle chez les étudiants nécessite d’introduire une dimension éthique dans leurs pratiques de collecte de l’information et de la documentation.

La simplification de la collecte d’informations et de documentation sur Internet s’est accélérée avec les évolutions technologiques, masquant la conscience de l’existence (et de leur violation par simple clic droit) des droits attachés à ces domaines  : droit de la propriété intellectuelle avec une de ses principales branches, le droit d’auteur, le droit à l’image, le droit des médias, le droit au respect de la vie privée (article 9 du code civil) et plus récemment le droit à la protection des données personnelles (RGPD du 28 mai 2018). Sy ajoute un certain nombre de libertés contenues dans diverses lois, anciennes ou plus récentes : la loi de 1881 sur la liberté de la presse, les lois relatives à la lutte contre la cybercriminalité…

Il s’agira alors de s’interroger sur les voies de sensibilisation et d’accompagnement des étudiants dans la construction de leurs compétences et culture informationnelle.