Littératie lycéenne et estudiantine

 

Communication proposée par Eloria Vigouroux-Zugasti (Université Paris-Est )

Dans le cadre de la journée d’étude du projet CIEL (18.12.1989), nous avons proposé d’analyser une revue de la littérature internationale, consacrée à la notion de littératie, appliquée aux populations lycéennes et estudiantines. Plusieurs éléments ressortent de cette revue. Tout d’abord, le rôle joué par la structuration de la littératie informationnelle au lycée paraît fondamental pour préparetranslittératier l’entrée à l’université des futurs étudiants. Néanmoins, si cette dimension ressort dans les articles prospectifs et théoriques, les études de terrain montre que cette dimension reste peu ancrée dans la réalité. Les résultats mettent également en exergue l’indispensable recours au concept de translittératie. Cette notion s’impose dans le processus de structuration des compétences informationnelles des étudiants, puisque l’usage des nouvelles technologies dans l’exercice estudiantin fait appel à la fois à la notion d’information (chercher, trouver et évaluer), d’informatique (démarche de recherche sur supports connectés) ainsi qu’à la dimension médiatique (évaluer la qualité et l’auctorialité d’une source).

Nous prolongeons cette participation par un article, coécrit avec Hélène Marie-Montagnac, publié dans le dossier des Cahiers de la SFSIC, consacré au projet CIEL.

 

Lien vers la présentation : Diaporama-CIEL-Eloria-VIGOUROUX-ZUGASTI



Citer ce billet
Hélène Marie-Montagnac (2019, 21 mai). Littératie lycéenne et estudiantine. Projet CIEL. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/t1c9